L’épandage du compost

L’arrivée du printemps signe le début des chantiers au jardin, en effet c’est la période pour l’épandage du compost. Je mets du compost de fumier de bovin conventionnel d’un an sur l’engrais vert (avoine/vesce) semé en début d’hiver. Il est préférable de fertiliser un engrais vert précédant une culture que la culture elle même. Il y aura ainsi plus de biomasse créée par l’avoine et la vesce et les nutriments du compost seront de toute façon transmis à la culture suivante lors de leur décomposition. Ici, une plantation de choux est prévue pour le début de l’été après destruction du couvert.

 

épandage du compost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *