L’arrachage des racines d’endives

Après un été bien sec voilà enfin l’automne et ses matinées fraîches avec un peu de rosée. Il manque sérieusement de pluie mais les endives sont quand même parvenues à former de belles racines.

L’arrachage manuel a donc commencé et le forçage ne devrait pas tarder. Il faut cependant laisser les racines cicatriser et faire migrer les sucres des feuilles vers les racines, on les met donc en tas à même le sol.

 

 

dscn0658dscn0657

 

D’ici une semaine à dix jours il faudra les mettre en condition de forçage, c’est à dire qu’on va les forcer à former de la végétation alors que les températures sont basses et qu’elles devraient entrer en repos. Pour cela on va couper les feuilles à 2 ou 3 cm au dessus du collet et ne garder qu’une quinzaine de centimètres de racine. Enfin on va les planter dans la terre avec une bâche au dessus pour qu’elle ne voient pas la lumière et que les feuilles qui se forment restent blanches (pas de synthèse chlorophyllienne).  Il faut un petit mois pour avoir une endive en automne quand le sol est encore chaud mais bien plus lorsque l’hiver arrive. On peut couvrir les racines de paille quand les températures sont vraiment basses ou effectuer des couches chaudes de fumier en fermentation sous les racines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *